Mai 292019
 


Au moment d’écrire ces lignes, il me revient en mémoire les paroles de Stéphane, Président de l’USH handball lors de l’AG de vendredi dernier : « Il n’y pas de grande équipe sans un grand gardien ». Ces paroles ont rarement sonné aussi juste que 
ce dimanche après-midi.

 

Mais petit retour en arrière… 

 

Dimanche, 16h30, rencontre avec l’entente Le Pecq/Saint Germain, une équipe que nos Houdanaises -18F connaissent bien et qui n’est jamais facile à jouer. Il flotte sur le gymnase comme une ambiance bizarre, à la fois teintée de nostalgie et d’émotion, puisque c’est le dernier match de cette équipe telle que nous la connaissons, avec les départs prochains d’Emma, Jeanne et Romane vers la catégorie supérieure et de sérieux : Victoire obligatoire afin de finir sur le podium.

 

Dès l’entame du match on comprend que les deux équipes vont devoir s’arracher et batailler pour aller chercher la victoire. Les tirs se succèdent et les deux gardiennes se jaugent à distance, aucun but inscrit dans les 7 premières minutes. L’impact physique est là lui aussi, les deux défenses sont compactes et les contacts parfois rudes. En attaque nos houdanaises ont du mal à mettre leur jeu en place, balbutient quelque peu leur handball en insistant trop sur l’axe central, délaissant quelque peu les ailes…Mais Louise, elle, est bien dans son match: Des mains, des bras, des pointes de pieds, elle arrête tout ce qu’elle peut afin que l’USH ne prenne pas le bouillon. Elle sort des arrêts improbables sur des contres attaques ultra rapides et des jets de 7m que l’on voyait déjà au fond. Malgré tout Le Pecq rentre au vestiaire sur un petit avantage de 3 buts, 6-9 à la mi-temps.

 

Ne nous racontons pas d’histoire, l’entame de la deuxième mi-temps fut surement l’une des plus catastrophique jamais réalisée par cette équipe. 35 minutes et… 7-15 au tableau d’affichage. Rien ne fonctionne : les passes, les tirs, le jeu… Durant 5 minutes nos joueuses n’étaient…juste pas là. Et puis à la faveur d’un temps mort posé par Vanessa toutes les valeurs de nos rouges et noires sont revenues petit à petit : Le combat, la détermination… Bref, la gniaque quoi ! Alors Ambre, Chloé B, Chloé M, Emma, Jeanne, Oriane et Romane se sont projetées vers l’avant, sont reparties au charbon et ont mis leurs dernières forces dans une bataille qui, soyons honnêtes, paraissait perdue à ce moment du match. 57ème minute et égalisation de Houdan, 17-17… Score qui ne changera plus, encore une fois grâce à Louise et deux arrêts supplémentaires.

 

Il aura manqué un but au cours de ce match pour finir 3ème du championnat mais n’ayez pas de regret Mesdemoiselles, vous finissez 4ème sur 12 après une superbe saison et un dernier match en forme de remontada.

 

Un grand merci à vous pour cette année, non seulement pour le jeu que vous avez produit mais aussi pour votre bonne humeur, votre joie de vivre et pour avoir fait de cette équipe ce qu’elle est. Rendez vous au mois de Septembre pour de nouvelles aventures et bonne chance à nos trois nouvelles « seniors »!

Note de l’un des auteurs : Un merci tout particulier à Vanessa, tout d’abord pour la confiance qu’elle m’a accordée, pour sa passion contagieuse du handball et pour le magnifique travail d’éducateur qu’elle réalise depuis des années au sein de ce club.

Vanessa & Benoît


Vanessa & Benoit

Sorry, the comment form is closed at this time.

%d blogueurs aiment cette page :